La Fédération nationale des communications–CSN a été fondée en 1972. À cette époque, le milieu journalistique revendique la mise en application de clauses professionnelles visant à protéger leur indépendance dans le cadre de leur travail. Pour obtenir ce respect, les travailleurs de l’information se regroupent au sein d’organisations syndicales qui, désormais, les représenteront.

La FNC–CSN regroupe des syndicats autonomes de salarié-es ainsi que des travailleuses et des travailleurs contractuels de l’industrie des communications et de la culture. Ce regroupement permet aux quelque 6 000 membres regroupés dans 88 syndicats de se donner des outils pour assurer leur représentation, pour négocier des ententes collectives de travail qui assurent le respect de leurs droits et de leur indépendance journalistique. Dans une perspective du droit public à l’information, la fédération défend également les libertés de presse et d’expression.

Le profil de nos membres et leur provenance professionnelle sont variés. Nos membres œuvrent dans les trois secteurs suivants : les médias (radio, télévision, hebdomadaires et quotidiens), les communications (multimédia, câblodistribution, cinémas, édition, maisons de sondage et téléphonie) et la culture (salles de spectacle, musées et audiovisuel). Nous regroupons également des travailleurs contractuels provenant des milieux artistiques, des arts de la scène, de la vidéo et du journalisme.

Notre mission : défendre les intérêts économiques, sociaux, politiques et professionnels de nos membres. Pour nous, l’humain, sa dignité et son développement social demeurent au centre de nos préoccupations. Nos actions visent donc principalement à assurer à nos membres des conditions de travail décentes, leur reconnaissance et un environnement de travail sain et valorisant.

Au fil des ans, la FNC est devenue un interlocuteur crédible dont les points de vue sont régulièrement sollicités par les divers intervenants dans l’industrie des communications et de la culture. Nous sommes fiers de notre appartenance syndicale, de notre expérience et de nos réalisations qui constituent une référence incontournable en matière de relations de travail dans le secteur des communications. Notre fédération est affiliée à la Confédération des syndicats nationaux (CSN). (ajouter un hyperlien vers la description de la CSN).

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s’engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2 000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

Se syndiquer

Éliminer les injustices, le favoritisme, la discrimination; faire disparaître l’arbitraire des décisions de l’employeur dans l’attribution des promotions ou des postes vacants, les mises à pied, les congédiements, le choix des horaires de travail, des dates de vacances, etc., ce sont là des raisons fréquentes pour lesquelles les travailleuses et les travailleurs adhèrent à leur syndicat CSN.

En savoir plus